Précédent
Suivant

Réhabilitation d'une villa balnéaire - Quiberon (56)

Face à la grande plage de Quiberon, datant du 20ème siècle, la Villa Les Embruns possède les caractéristiques typiques des maisons de maitre de l’époque. Souffrant d’un manque d’entretien et de multiples rénovations peu qualitatives ces dernières décennies, il fallait envisager une rénovation lourde pour faire de cette demeure la future maison de vacances de cette joyeuse famille nombreuse !  L’objectif est ainsi de retrouver l’authenticité de la bâtisse tout en la rendant accueillante, moderne et fonctionnelle. 

Démolitions des appentis, remplacement total des menuiseries extérieures, des garde-corps, rénovation globale de la toiture, démolitions intérieures pour ré-aménagement total des espaces intérieurs, création de nouvelles verrières côté jardin, intégration du local commercial dans l’espace d’habitation… Autant d’éléments engagés pour retrouver l’élégance originelle de cette jolie dame et la revaloriser depuis la rue, comme depuis le jardin.


Maître d’ouvrage :
Client privé


Surface :
313 m2


Montant des travaux :
420 000€ HT

 

Statut :
Etudes en cours

Architecte :
MSR Architecture

Mission :
Mission complète

 

  • Date
    22 décembre 2020
    Précédent Suivant Réhabilitation d’une villa balnéaire – Quiberon (56) Face à la grande plage de Quiberon, datant du 20ème siècle, la Villa Les Embruns possède les caractéristiques typiques des maisons de maitre de l’époque. Souffrant d’un manque d’entretien et de multiples rénovations peu qualitatives ces dernières décennies, il fallait envisager une rénovation lourde pour faire de cette demeure la future maison de vacances de cette joyeuse famille nombreuse !  L’objectif est ainsi de retrouver l’authenticité de la bâtisse tout en la rendant accueillante, moderne et fonctionnelle.  Démolitions des appentis, remplacement total des menuiseries extérieures, des garde-corps, rénovation globale de la toiture, démolitions intérieures pour ré-aménagement total des espaces intérieurs, création de nouvelles verrières côté jardin, intégration du local commercial dans l’espace d’habitation… Autant d’éléments engagés pour retrouver l’élégance originelle de cette jolie dame et la revaloriser depuis la rue, comme depuis le jardin. Maître d’ouvrage :Client privé Surface :313 m2 Montant des travaux :420 000€ HT   Statut :Etudes en cours Architecte :MSR Architecture Mission :Mission complète  
  • Date
    22 juin 2020
    Précédent Suivant Extension d’une maison néo-bretonne à Saint-Gildas (56) L’environnement de ce projet est tout simplement exceptionnel : sur la Presqu’ile-de-Rhuys, face à l’océan, au cœur d’une très belle végétation de pins ! La parcelle, orientée sud-ouest offre de belles proportions, un agréable jardin et plonge vers la mer. L’enjeu principal de cette rénovation était d’améliorer le confort et la capacité de cette maison néo-bretonne des années 80 en termes d’espace, de lumière et de volume tout en l’inscrivant dans une nouvelle modernité.L’idée était d’estomper le caractère néo-breton de cette construction en lui apportant unearchitecture plus actuelle. La façade principale est ainsi enveloppée d’une « seconde peau » en bois, filtrant ainsi les rayons du soleil du sud et de l’ouest. À l’étage, la création d’espacesextérieurs spacieux et confortables, en agrandissant les baies actuelles et en décloisonnant au maximum permet de mettre en valeur cette magnifique vue mer. L’habitation est rendue plus fonctionnelle, moderne et adaptée à cette famille nombreuse en créant une extension au droit de l’habitation et en utilisant des matériaux pérennes et principalement naturels. Maître d’ouvrage :Client privé Surface :Su 160 m2 Montant des travaux :370 000€ HT Statut :concours Archibien, non retenu Architecte :MSR Architecture  
  • Date
    31 juillet 2017
    Précédent Suivant Rénovation d’une maison ancienne à Port-Louis (56) Très vétuste, cette ancienne maison de pêcheur, située à proximité de Lorient, méritait une rénovation profonde pour répondre aux besoins de ses propriétaires et accueillir leur jeunefamille. L’enjeu était ainsi de retrouver modernité et fonctionnalité dans l’organisation desespaces tout en révélant le potentiel et le charme du lieu : la charpente a ainsi été laisséeapparente, l’escalier conservé et rénové, les volumes mis en valeur par des aménagements et matériaux bruts et sobres. Maître d’ouvrage :Client privé Surface :130 m² rénové Montant des travaux :80 000€ HT Architecte :MSR Architecture  Mission :Mission complète Équipe :Entreprise générale / Axcel rénovation
  • Date
    31 juillet 2017
    Précédent Suivant Maison An-unan, Auray (56) Ce projet est lauréat du second Prix des Maisons du Morbihan 2019. Un terrain étroit et très pentu orienté nord, situé en secteur sauvegardé dans un environnement néo-breton typique du Morbihan… Y implanter une maison contemporaine, écologique, et familiale, tout en valorisant son environnement boisé exceptionnel et le caractère patrimonial du quartier était un défi de taille !Au fond de la cour, un premier volume semi-enterré en béton brut offre une véritable façade urbaine coté ville. Sur ce soubassement minéral se pose le second volume, en ossature bois habillé de bardage en bois noir, alternant verticales et en horizontales. Par sa topographie marquée et ses qualités paysagères, le jardin se retrouve au cœur du projet. Ainsi, des ouvertures de très grandes dimensions ont été privilégiées, proposant des cadrages et des vues spectaculaires, notamment sur les chênes centenaires environnants à l’ouest.Bioclimatique, la maison combine de nombreux dispositifs environnementaux : structure à ossature bois avec isolation en ouate de cellulose et laine de bois, ventilation double-flux, panneaux ECS en toiture, toiture végétalisée, plancher chauffant, menuiseries triple-vitrage au Nord et brise-soleils orientables au Sud et à l’Ouest… qui en font un projet écologiquement exemplaire, tout en proposant une écriture architecturale résolument contemporaine ! Maître d’ouvrage :Client privé Surface :175 m2 Montant des travaux :350 000€ HT Statut :Livré Architecte :MSR Architecture Mission :Mission complète Équipe :Sign&Bois, Aubat Environnement, Garaud, TUAL, Nicolas Boursicot Plaquiste, RYO, Gouedard Menuiserie, Josselin Peinture, Métal Design Cheminées Chamaillard, Pleine Mesure, Maison Verlinde Thermicien Azanéo – Images MOJO – Photos Frédéric Baron
  • Date
    23 juin 2016
    Précédent Suivant Maison individuelle à Pénestin (56) Dans le Sud du Morbihan, cette maison bioclimatique s’insère en limite de parcelle, permettant delibérer un jardin généreux. Deux volumes s’imbriquent : un socle blanc en continuité avec les murs qui l’entourent, traverse un volume monolithique en zinc noir, permettant de dégager une cour intérieure. Construite en ossature bois avec une isolation en ouate de cellulose, chauffée par unpoêle à bois, la maison mêle ainsi ses qualités environnementales à celles d’une architecturecontemporaine. Maître d’ouvrage :Privé Surface :SU 155 m2 Montant des travaux :384 000 € HT Architecte :MSR Architecture Mission :Concours Archibien / Mission complète Équipe :Études en cours